Blog

communiqué de presse annonce NICE et FibroScan

Echosens annonce que NICE, un organisme britannique d'évaluation des technologies de la santé, publie un briefing sur l'innovation MedTech concernant l'examen du foie FibroScan en soins primaires

 

July 06, 2020 02:33 PM Eastern Daylight TimePARIS & WALTHAM, Massachusetts--(BUSINESS WIRE)--

 

nice advice fibroscan primary care


Echosens, une entreprise de haute technologie proposant la famille de produits FibroScan, annonce aujourd'hui que le National Institute for Health and Care Excellence (NICE), l'organisme d'évaluation des technologies de la santé du Royaume-Uni, qui fournit des orientations et des conseils au niveau national destinés à améliorer les soins de santé et les services sociaux, a publié un briefing sur l'innovation MedTech (MIB) consacré à l'utilisation de la technologie non invasive FibroScan dans le cadre de soins primairesLes experts du NICE ont estimé que cette approche consistant à évaluer la fibrose et la cirrhose du foie dans le cadre de soins primaires pouvait être rentable pour le système national de santé (NHS), en réduisant les traitements, les dérivations et les biopsies et en agissant de manière plus précise et plus rapide.


« L'utilisation de FibroScan en tant que thérapie interventionnelle permet aux médecins de soins primaires et aux infirmières spécialisées d'impliquer les patients en leur montrant les performances et les résultats comme un changement de valeur qu'ils peuvent visualiser régulièrement et en leur donnant l'assurance que leur participation a une réelle incidence », explique Louise Campbell, défenseur des patients, infirmière consultante, fondatrice et directrice médicale de Tawazun Health, et commentatrice experte du NICE. « La vraie valeur réside dans le fait qu'en termes de lutte contre l'épidémie de maladie du foie, il est préférable de la détecter de manière précoce et de pouvoir orienter les changements de style de vie des patients plutôt que de recourir à des thérapies médicamenteuses coûteuses. La perte de poids et l'exercice représentent la première étape pour atténuer les lésions hépatiques ».

La stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) est un spectre de la maladie qui a la particularité d'accumuler des lipides dans les cellules du foie non associés à la consommation d'alcool. Sa forme plus sévère, la stéatohépatite non alcoolique (NASH) est une maladie hépatique asymptomatique, progressive et croissante pouvant entraîner une augmentation de la mortalité et de la morbidité en rapport avec le foie. Toutes deux représentent d'importants facteurs de risque de maladies concomitantes, notamment l'obésité, le diabète de type 2 et l'hyperlipidémie, et doivent être surveillées afin de prévenir la fibrose, la cirrhose, le cancer du foie et la greffe du foie.

Le panel d'experts du NICE a reconnu que les autres technologies n'offrent pas les mêmes avantages que FibroScan, comme sa portabilité, son moindre coût et son besoin de formation minimale. Les conseils du NICE sont en phase avec le National Health Service du Royaume-Uni en ce qui concerne ses commissaires sociaux et son personnel qui envisagent d'utiliser de nouveaux dispositifs médicaux et d'autres technologies médicales ou de diagnostic.

D'après les conseils du NICE, les approches traditionnelles pour évaluer la santé du foie par des méthodes non invasives, telles que l'IRM, la TDM, l'impulsion de force de radiation acoustique par ultrasons, l'élastographie par ondes de cisaillement et les biomarqueurs sanguins, ainsi que la biopsie hépatique invasive, peuvent ne pas être accessibles à une population grand public à risque ou ne pas permettre d'effectuer une mesure directe. Les scores basés sur FibroScan tels que FAST, combinent des mesures directes de la raideur du foie et de la graisse, ainsi que des biomarqueurs circulants de l'inflammation, pour une évaluation plus rentable de la NASH fibrotique active chez les patients suspectés d'être atteints de NAFLD.

Cette technologie peut être utilisée par toute personne ayant suivi une formation, ce qui permet d'avoir moins de patients devant se rendre à l'hôpital et aussi de réduire les délais d'attente dans les centres de soins secondaires (soins urgents). Selon les experts du MIB, 9 personnes sur 10 dirigées vers des unités de soins spécialisés auraient pu être prises en charge en soins primaires, où il est possible d'identifier les patients nécessitant une endoscopie ou devant commencer une gestion de désintoxication à l'alcool et réduire ainsi le taux de visites aux services des urgences. Cela est plus susceptible de se produire lors de l'ensemble des pratiques exercées par un professionnel de la santé pour le compte du médecin de soins primaires.

Dominique Legros, CEO du groupe Echosens, basé au siège social et dans ses bureaux de Paris, en France, déclare : « De nombreux patients sont asymptomatiques mais, compte tenu de la forte prévalence des maladies du foie, FibroScan permet aux médecins de soins primaires de proposer un moyen non invasif d'examiner le foie sur le lieu de soins grâce à une technologie non invasive dédiée ».


À propos d'Echosens

Précurseur dans son domaine d'activité, Echosens a considérablement modifié la pratique du diagnostic hépatique avec FibroScan®, la solution de référence non invasive pour une gestion globale de la santé du foie. FibroScan® est reconnu dans le monde entier comme étant la référence concernant l'évaluation non invasive de la fibrose hépatique et de la stéatose hépatique avec plus de 2 500 publications évaluées par des pairs et plus de 60 recommandations internationales. Echosens a mis à disposition FibroScan® dans plus de 100 pays, permettant ainsi des millions d'examens du foie dans le monde.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

Brittany Tedesco
CPR
Communicationsbtedesco@cpronline.com
201.641.1911 x 14


Claire Mario
claire.mario@echosens.com

+33(0)1-44-82-78-50

11.08.2020