logo/base Created with Sketch.

Echosens – là où tout commence

Découvrez comment l’élastographie transitoire a ouvert la voie à FibroScan®, avec Laurent Sandrin, fondateur et directeur de la technologie d’Echosens.

wave

Notre histoire est celle de personnes qui œuvrent avec passion et modestie pour révéler la simplicité au cœur de la complexité.

Avant de devenir une entreprise, Echosens était une idée. Une idée qui est née à Paris, au sein du laboratoire du Pr Fink. Au départ, ma thèse de doctorat a ouvert la voie au développement de l’élastographie impulsionnelle (TE), que nous avons brevetée en 1999.

 

Des personnes passionnées nous ont ensuite aidés à imaginer les applications possibles de la TE dans l’industrie alimentaire puis dans le  domaine de la santé. La prochaine étape de notre histoire est la rencontre de la science et de la médecine à l’Institut Mutualiste Montsouris, où nous avons commencé à étudier l’application de notre technologie comme moyen d’améliorer la prise en charge des patients en hépatologie.

 

Peu après, FibroScan® by Echosens est né : le premier outil non invasif d’évaluation et de  suivi des patients atteints d’une maladie chronique du foie. Près de deux décennies plus tard, ce dispositif a permis de réaliser des millions d’examens hépatiques à travers le monde. Si nous sommes attachés à nos racines et à notre histoire, nous sommes encore plus enthousiastes à l’idée d’établir des partenariats avec des scientifiques, des médecins et des professionnels de santé qui ont aujourd’hui généré plus de 3 000 publications prônant et soutenant l’utilisation du FibroScan®.

 

Nous tenons à souligner leurs contributions et l’esprit novateur qui les anime. Nous travaillons main dans la main pour rendre les examens d’évaluation du foie plus rapides, plus simples et plus efficaces.

 

Laurent Sandrin
Fondateur et CTO